Boite A diapositive


Notre Ami Jean Pierre nous propose une idée : La Numérisation des diapositives.

DSC02026

NUMERISATION DES DIAPOSITIVES

Une alternative au scanner rétro-éclairé est la photographie de la diapo à l’ aide d’ un appareil numérique. Il faut pour cela :

Un objectif macro ou un objectif normal complété de bagues allonges (de préférence automatiques conservant les automatismes de mesure et d’ autofocus de l’ appareil)

Le but est d’ obtenir une image de la diapo remplissant complètement le capteur

Un support de diapositive (récupération ??) équipé d’ un dépoli qui permettra de répartir le plus régulièrement possible la lumière de la source choisie

Ce dépoli sera placé entre la diapositive et la source lumineuse.

Placez de préférence la diapo avec l’ émulsion coté appareil pour éviter la diffraction de l’image au travers de l’ épaisseur du film (Vous retournerez l’ image sur Photoshop pendant l’ inévitable retouche qui suivra votre prise de vue).

Une source de lumière qui peut être :

1/ La lumière du jour :

dans ce cas installez votre support de diapo sur une vitre et entourez le d’un champ opaque suffisamment grand pour éviter les lumières parasites dans l’ objectif.

2/ Une  boite à lumière  :

Un tube de carton ou de PVC équipé d’ une ampoule à LED de forme conventionnelle a globe blanc de 4 à 6 Watts de type « Lumière du jour (Température de couleur 6000 K) peut faire l’ affaire). Pour obtenir une lumière homogène l’ampoule doit être suffisamment éloignée du dépoli et le culot doit être à l’ opposé de celui-ci (ce type d’ ampoule éclaire généralement avec un angle  d’ environ 200 degrés)

Nota : les ampoules à LED multiples apparentes ne conviennent pas ! la répartition de la lumière est mauvaise. 

Facultativement un logiciel de pilotage par ordinateur de l’ appareil (CANON EOS UTILITY  ou NIKON CAMERA CONTROL PRO) qui facilite le choix des réglages et permet de visualiser sur l’écran l’image de la diapo avant de l’ enregistrer

Il vous reste à faire les essais permettant de choisir en fonction de vos diapos la balance des blancs et les corrections d’ exposition et de mise au point qui s’ imposent .

Un minimum de réglages finaux de quelques secondes peuvent s’avérer nécessaires à chaque diapo.

L’appareil, le support de diapos doivent être fixes et stables l’ un par rapport à l’ autre (Support « maison » ou trépied) afin que vous puissiez enchaîner l’ introduction de la diapo dans son support et la prise de vue.