Waterdrop


Tout a commencé en fin 2013

Un jour, j’ai vu sur le net des photos  de collisions. J’ai voulu tenter l’expérience. J’ai construit ma machine à gouttes avec un seau de plage et une potence. Un flash maître, deux flashs esclaves, un objectif macro sur mon appareil photo et une bonne rafale.

J’étais prêt.

  • Des chiffres. Sur environ 2000 photos une bonne dizaine d’exploitables. Mais quel plaisir de voir dans les flashs se découper nos premières collisions….
  •  Allons voir les photos sur le site > Mes WaterDrop de Philippe Pignard.